La Médecine dans l'Histoire

Espace d'échanges sur le thème de l'histoire de la médecine
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 2008/07 - "Femmes en médecine"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asklepios
Archonte
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31
Localisation : Auvergne

MessageSujet: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Mer 19 Mai - 17:49

Ouvrage publié en 2008 par De Boccard.

Voir fiche sur le site : http://medecine-ancienne.perso.sfr.fr/gene-actu5.html


__________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)
Mon site : http://medecine-ancienne.com
Revenir en haut Aller en bas
http://medecine-ancienne.com
Toletanvus
Kouros


Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Jeu 8 Juil - 2:07

Comme curiosité. Une pierre tombale d'une femme médecin d'Emerita Augusta (Merida; Espagne )

- Un certain historien doute -




Il dit:
D.M.S. IULIA SATURNI NAE. ANN. XXV UXORI. ICOMPARA BILI.
MEDICAE. OPTIMAE. MULIERI. SANCTISSIMAE. CASSIUS. PHILIPUS
MARITUS. OBMERITIS H.S.E.S.T.L.


( Julia Sturnina,25 ans. une épouse incomparable. excellent médicaux. très sainte.... )


Comment puis-je supprimer le post précédent?
Revenir en haut Aller en bas
yrwanel
Kouros
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 64
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Ven 9 Juil - 23:59

Les femmes médecins ont été plus nombreuses que ce que on admet d'habitude.
Ne pas oublier que l'histoire a été écrite par les hommes, et que la christianisation a effacé pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Toletanvus
Kouros


Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Sam 10 Juil - 1:37

Oui, en particulier en obstétrique, comme vu dans l'Histoire Naturelle de Pline ( comme les "obstetrix" Sotira et Salpe )
Revenir en haut Aller en bas
Asklepios
Archonte
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Sam 10 Juil - 7:50

il y a les "obstetrices" qui sont avant tout des sages femmes, mais il y a aussi les "medicae" qui sont de véritables femmes-médecins ! Il ne faut pas confondre les deux ! Au niveau épigraphique, l'essentiel se compose de mentions d' "obstetrix" , mais "medica" est aussi présent, plus ou moins selon les provinces (assez abondant en Gaule, Germanie et Péninsule ibérique)

__________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)
Mon site : http://medecine-ancienne.com
Revenir en haut Aller en bas
http://medecine-ancienne.com
Toletanvus
Kouros


Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Sam 10 Juil - 13:09

Accord dans la clarification, Askepios. Dans "l'Histoire Naturelle " ces femmes appliquent des remèdes non exclusivement gynécologiques. Mais donne l'impression qu'ont été invités à servir principalement aux autres femmes. est la raison pour laquelle en les textes aparezcen comme sages-femmes (c'est une opinion personnelle), mais non toujours, nous ne devons pas non plus oublier "Hecamede", de l'Iliade.
Certainement aussi il existait sages-femmes en exclusivité ( les obstetrix romaine dans "strictu sensu” )
Revenir en haut Aller en bas
Asklepios
Archonte
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Sam 10 Juil - 16:43

Merci TOletanvus pour le partage de cette inscription, avec de belles photos que je ne connaissais pas. Où les as-tu trouvées?
Comme c'est une pièce que je connais assez bien, je me permets de rajouter ce que je sais.


L'inscription de la stèle se trouve dans CIL, II, 497 et D 7802
C'est une stèle de Merida (Emerita), province de Lusitanie. Autel trouvé en 1608 dans une maison et conservé au Musée de Mérida. Il est en marbre blanc (95,5x46x21,5cm), un petit enfant emmailloté est sculpté sur la face opposée à l’inscription, dont le texte est actuellement très endommagé (selon REMY B., « Les inscriptions de médecins dans la péninsule ibérique », in REA, 93, 1991, p.321 à 364, n°3).

Voici sa retranscription de l'inscription et la traduction qu'il en donne :
D(is) M(anibus) S(acrum) / IULIAE . SATURNINAE / ANN(orum) . XXXXV / UXORI . INCOMPARABILI / MEDICAE . OPTIMAE / MULIERI . SANCTISSIMAE / CASSIUS . PHILIPPUS / MARITUS . OB MERITIS(!) / H(ic) . S(itus) . E(st) . S(it) . T(ibi) . T(erra) . L(evis)
« Consacré aux Dieux Mânes. A Iulia Saturnina ( ?), morte à 45 ans, épouse incomparable, médecin excellent, femme tout à fait irréprochable. Cassius Philippus, son mari, pour ses mérites (a élevé ce monument). Elle repose ici. Que la terre te soit légère. »

La stèle est dédiée par son mari, Cassius Philippus. Cette femme porte deux noms purement latins, qui ne nous fournissent aucun renseignement sur son statut social. Son mari a adopté les duo nomina qui associent un gentilice latin très courant en Hispanie et un surnom grec. Il pourrait donc être d’origine servile. En dépit de son nom latin et de son titre d'uxor, Iulia Saturnina pourrait peut-être l’être aussi. Inscription funéraire du IIe siècle, peut-être de l’époque des Sévères.

Et voici la seule représentation que j'en avais (issue du même article de B. REMY) :

__________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)
Mon site : http://medecine-ancienne.com
Revenir en haut Aller en bas
http://medecine-ancienne.com
Asklepios
Archonte
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Sam 10 Juil - 16:47

Toletanvus a écrit:
Accord dans la clarification, Askepios. Dans "l'Histoire Naturelle " ces femmes appliquent des remèdes non exclusivement gynécologiques. Mais donne l'impression qu'ont été invités à servir principalement aux autres femmes. est la raison pour laquelle en les textes aparezcen comme sages-femmes (c'est une opinion personnelle), mais non toujours, nous ne devons pas non plus oublier "Hecamede", de l'Iliade.
Certainement aussi il existait sages-femmes en exclusivité ( les obstetrix romaine dans "strictu sensu” )

Pour la différence entre "medica" et "obstetrix", je me réfère surtout à l'époque impériale à Rome où les 2 métiers sont distincts. A d'autres époques et dans d'autres régions, la confusion est beaucoup plus facile.
Il faut que je relise l'Iliade, je n'ai aucun souvenir d'Hecamede Embarassed

__________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)
Mon site : http://medecine-ancienne.com
Revenir en haut Aller en bas
http://medecine-ancienne.com
Toletanvus
Kouros


Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Dim 11 Juil - 3:38

Merci beaucoup pour les informations, Asklepios. Les photographies sont obtenues de l'article suivant. Il traite de la médecine à Augusta Émerita mais il traite fondamentalement des pinces chirurgicales apparus dans la ville.

( Discuté les différentes positions sur leur âge et la profession )

Francisco R. Blanco Coronado; Diego Peral Pacheco. Las pinzas quirúrgicas del instrumental médico de Avgvsta Emerita ( Les pinces chirurgicales des instruments médicaux d'Avgvsta Émérite )

http://www.dip-badajoz.es/publicaciones/reex/rcex_1_2005/estudios_03_rcex_1_2005.pdf

Hecamede était esclave Nestor. Elle administre une potion calmante à Macaon quand cela est blessé


(l'article correspond plus au sujet « Instruments médicaux »)
Revenir en haut Aller en bas
Asklepios
Archonte
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Dim 11 Juil - 11:02

Merci pour les précisions et pour cet article très intéressant!! Ca me fera l'occasion d'apprendre l'espagnol (je commence aussi à regarder tes articles de Stilus et je me rend compte que je comprend un peu l'espagnol alors que je ne connais pas du tout).

__________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)
Mon site : http://medecine-ancienne.com
Revenir en haut Aller en bas
http://medecine-ancienne.com
Toletanvus
Kouros


Messages : 13
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Dim 11 Juil - 14:18

Merci, Asckepios.
Revenir en haut Aller en bas
Brictagena
Païs


Messages : 4
Date d'inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Jeu 19 Mar - 21:18

Citation :
Y-a-t-il quelqu'un qui me peut dire où je peux trouver ce livre? il semble ne pas exister....Crying or Very sad

Ouvrage publié en 2008 par De Boccard.

Voir fiche sur le site : http://medecine-ancienne.perso.sfr.fr/gene-actu5.html

Revenir en haut Aller en bas
Asklepios
Archonte
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 31
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Jeu 19 Mar - 22:29

http://www.amazon.fr/dp/2915634114/ref=nosim?tag=medecine.romaine-21&linkCode=sb1&camp=2386&creative=8470

Wink

__________________
"La témérité réussit souvent là où la prudence échoue" (Celse, De la médecine, III, 9)
Mon site : http://medecine-ancienne.com
Revenir en haut Aller en bas
http://medecine-ancienne.com
Brictagena
Païs


Messages : 4
Date d'inscription : 12/01/2015

MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   Ven 20 Mar - 19:59

merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2008/07 - "Femmes en médecine"   

Revenir en haut Aller en bas
 
2008/07 - "Femmes en médecine"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche "Femmes, magie & politique" de Starhawk !
» réunion avec le recteur de l'université de tlemcen au vice rectorat " faculté de médecine"
» [résolu] "Femmes soyez soumises à vos maris" - Problématique ?
» "Femmes de Versailles" Alexandre Maral ( préface de Stéphane Bern) Octobre 2016
» Saint Jean Gualbert et Saint Olivier Plunket et commentaire du jour "Pour la première fois,..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Médecine dans l'Histoire :: Généralités :: Les médecins de l'Antiquité-
Sauter vers: